Potsdam entre patrimoine culturel mondial et innovation

Découvrir Potsdam de maniére numérique et individuelle

Une application mobile pour smartphone et tablette: diverses visites guidées de la ville de Potsdam sont proposées en allemand et anglais grâce à l’application «visites guidées de Potsdam»
L’application peut être téléchargée gratuitement dans l’App Store et Google Play. Pour de plus amples informations au sujet de cette application, il vous suffit d’ aller sur www.potsdam.de/audioguide.

 

Les points Tourist Information de Potsdam

Tourist Information dans la gare centrale
Bahnhofspassagen Potsdam
Babelsberger Straße 16
14473 Potsdam

Tourist Information au Alter Markt
Humboldtstraße 1-2
14467 Potsdam

Tél.: (0331) 2755 88 99
E-Mail: info@potsdamtourismus.de
www.potsdamtourismus.de

 

Potsdam est une île.

Hafen am Neuen Lustgarten (© Ulf Böttcher)
Hafen am Neuen Lustgarten (© Ulf Böttcher)
Hafen am Neuen Lustgarten (© Ulf Böttcher)

Potsdam est comme une île pittoresque posée au coeur de paysages lacustres, tout à côté de Berlin, la métropole.
Une grande partie de ce chef d’oeuvre avec son centre-ville ancien et ses parcs et châteaux célèbres a été élevée par l’UNESCO au rang de patrimoine mondial.
Pour appréhender au mieux la situation exceptionnelle de la ville, l’idéal est de faire un tour en bateau sur les lacs de la Havel, véritable paradis des sports nautiques.

 

Rencontre avec l’Europe

Jan Boumann Haus (© Michael Lüder)
Jan Boumann Haus (© Michael Lüder)
Jan Boumann Haus (© Michael Lüder)

À Potsdam, l’histoire européenne devient palpable. En 1685, avec l’« Édit de Potsdam », le Grand Électeur ouvrit les portes du territoire de la Marche de Brandebourg d’abord aux Huguenots puis plus tard également aux immigrants d’autres pays européens. Le Quartier hollandais, la Colonie russe d’Alexandrowka, le Quartier des tisserands de Bohème de Potsdam-Babelsberg, la Colonie suisse de Nattwerder ainsi que les églises et les villas avec leur architecture italienne donnent depuis lors un caractère international au paysage urbain.

 

Le centre de Potsdam et son flair historique

Stadtkanal (© Harald Hirsch)
Stadtkanal (© Harald Hirsch)
Stadtkanal (© Harald Hirsch)

Autrefois, la ville s’est développée en partant du Alter Markt (Vieux Marché), situé dans la zone du château de Potsdam bombardé pendant la seconde guerre mondiale et dont les ruines furent supprimées par la suite. C’est là que se trouve aujourd’hui le nouvel édifice du parlement du Land bâti en prenant pour modèle les anciennes façades Knobelsdorff. Tout près de là, le musée Barberini invite les amateurs d’art à y entrer. De la même façon, la restauration partielle du canal de la ville, la Maison de l’Histoire brandebourgeoise-prussienne donnant sur la place Neuer Markt reconstruite, le musée de Potsdam - Forum pour l’art et l’histoire se trouvant dans le bâtiment Altes Rathaus (Ancienne Mairie) au Alter Markt (Vieux Marché), les constructions autour de l’Alte Fahrt (l’ancien canal) et le Neue Lustgarten (Nouveau Jardin des Plaisirs) à proximité immédiate de l’embarcadère des bateaux de croisière de la Weisse Flotte (Flotte Blanche), pour ne nommer que quelques exemples, rendent particulièrement dynamique le coeur historique de la ville.

 

Parcs et châteaux

Les célèbres parcs et châteaux de Potsdam sont des témoignages magnifiques de trois siècles d’histoire et de culture. Les Festivals de Musique ayant lieu à Potsdam Sans-Souci depuis 1954 font partie des attractions les plus appréciées du programme annuel de manifestations culturelles.

Le parc de Sans-Souci
Entre 1745 et 1747, Frédéric II de Prusse fit édifier le palais de Sans-Souci comme résidence d’été par l’architecte Knobelsdorff. Par la suite, pendant plus d’un siècle, le parc fut enrichi par de nouveaux édifices toujours plus représentatifs tels que le Nouveau Palais et d’autres petits bijoux originaux tels que le Pavillon Chinois. L’architecte paysagiste Lenné dessina une partie du parc sous forme de jardin anglais, auquel le château de Charlottenhof (architecte : Schinkel) et les Thermes romains viennent ajouter un air italien.
Après d’importants travaux de restauration, le Belvédère du Klausberg, le château de l’Orangerie, les Nouvelles chambres et les fausses ruines antiques du Ruinenberg sont partiellement accessibles au public.

Nouveau jardin
Le Palais de marbre, de style classique précoce, fut édifié sur la rive du Lac Sacré (Heiliger See) à la fin du XVIIIe siècle, sous le règne de Frédéric-Guillaume II. L’empereur Guillaume II fit construire pour le prince héritier du trône le château de Cecilienhof qui allait être la dernière résidence des Hohenzollern. C’est là que se rencontrèrent en 1945 les trois grands chefs d’États alliés pour y signer les accords de Potsdam si décisifs pour l’histoire de l’Allemagne et de l’Europe d’après-guerre.

Parc de Babelsberg
Des paysagistes et des architectes de renom tels que Lenné, le prince von Pückler-Muskau, Schinkel et Persius ont réalisé ici une oeuvre d’art d’une beauté exceptionnelle. Les perspectives créées par Lenné dans le parc romantique au bord de la Havel ont été reconstituées. Du château néogothique de Babelsberg, jadis résidence d’été de l’empereur Guillaume Ier, on jouit d’une vue magnifique sur la tour de Flatow et le pont de Glienicke. Ce pont reliant Potsdam à Berlin fut jusqu’à la chute du Mur en 1989 le symbole de la division de l’Europe en deux blocs.

 

Une ville animée

Pfingstberg Ostturm (© Michael Lüder)
Pfingstberg Ostturm (© Michael Lüder)
Pfingstberg Ostturm (© Michael Lüder)

Avec la Bundesgartenschau (floralies) de 2001, Potsdam a connu un développement sans précédent.
Sur un ancien terrain militaire, le Volkspark (Parc populaire) et la « Biosphère » ont vu le jour.
Au bord de l’eau, l’île de l’Amitié (Freundschaftsinsel) et les nouveaux aménagements sur les berges de la rivière invitent à de longues promenades.
L’architecture agricole a été recréée selon les plans historiques du célèbre architecte paysagiste Lenné.
Le domaine royal de Bornstedt a lui aussi été reconstruit. Un tour d’horizon depuis le Belvédère au sommet du Pfingstberg (Mont de la Pentecôte) s’impose. Dans la villa Schöningen, une exposition rappelle la situation frontalière avant la chute du mur en 1989, ce qui contraste avec les expositions d’art contemporain. Avec la construction du nouveau théâtre Hans Otto, la réfection de bâtiments historiques consacrés à la vie culturelle et les nouvelles solutions architecturales d’entreprises telles qu’Oracle ou le Volkswagen Design Center, la Schiffbauergasse offre une grande variété.

 

Babelsberg, lieu de tournage mythique de Potsdam

Filmmuseum Potsdam (© Michael Lüder)
Filmmuseum Potsdam (© Michael Lüder)
Filmmuseum Potsdam (© Michael Lüder)

Les studios de cinéma de Potsdam-Babelsberg, riches d’une longue tradition, sont le noyau cellulaire d’un centre des médias et des technologies modernes unique en son genre.
Là où des stars telles que Marlène Dietrich tournaient naguère, sont aujourd’hui produits de nombreux films nationaux et internationaux primés à Berlin, Cannes et Hollywood. Devant et derrière la caméra, des stars célèbres et des régisseurs renommés sont en action. L’édifice imposant de l’université du film « Konrad Wolf » de Babelsberg établi sur le terrain de la ville des médias pose les jalons d’un avenir prometteur pour Potsdam. Le parc des studios de Babelsberg propose une expérience cinématographique pour tous. Le Musée du cinéma situé dans l’ancienne écurie royale du Château de la ville, présente au moyen d’expositions intéressantes l’histoire cinématographique allemande. Potsdam se transforme souvent en cinéma – Potsdam et le film ne font qu’un, et cela ne se voit pas qu’à l’occasion du festival annuel du film des étudiants Sehsüchte.

 

La science pour l’avenir

Einsteinturm (© Ulf Böttcher)
Einsteinturm (© Ulf Böttcher)
Einsteinturm (© Ulf Böttcher)

Potsdam est une ville scientifique.
L’histoire des sciences et des techniques s’y écrit depuis le XIXe siècle. La ville est marquée par ses grandes écoles, ses facultés et ses instituts extra-universitaires. De nombreux échanges y ont lieu entre les domaines de la science, de la technologie, des techniques de pointe, de la recherche, de l’enseignement et de la culture.
L’université, l’université du film « Konrad Wolf » de Babelsberg, l’IUT de Potsdam et l’Ecole supérieure de sport et de gestion sont très appréciés des étudiants.
Le forum culturel, sur la place de l’Unité, est devenu un point de rencontre incontournable pour tout ce qui a trait au savoir, à l’information et à la science : la Bibliothèque de la ville et du Land ainsi que l‘université populaire sont réunies dans un même lieu, en réseau ; l’étage dédié à la science constitue une vitrine de la science pour la région de Potsdam.
La fascination pour la science et les techniques est aussi avivée par le parc scientifique « Albert Einstein » avec sa tour Einstein, la Biosphère, le Planétarium, ou encore le musée interactif Extavium de Postdam.

L’Arcadie de Potsdam

Hans Otto Theater (© Ulf Böttcher)
Hans Otto Theater (© Ulf Böttcher)
Hans Otto Theater (© Ulf Böttcher)

L’ensemble architectural unique de la ville avec ses parcs et ses châteaux vaut incontestablement le déplacement. Les Journées de Danse et les représentations en plein air sur fond de monuments historiques font partie des événements les plus prisés de la saison. La Salle Nicolas, le cabaret de Potsdam, les musées et les galeries offrent des possibilités variées.
La richesse de la vie culturelle est complétée par le centre culturel de la Schiffbauergasse et son théâtre Hans Otto ainsi qu’une scène artistique indépendante bigarrée.
Potsdam est en outre une ville idéale pour les conférences et les congrès offrant un grand choix d’hôtels modernes et bien situés.
Que ce soient les Nuits des Châteaux ou du Cinéma, les fêtes de la salsa, de la danse, de la musique ou des lumières, il existe un grand éventail de possibilités pour donner un cadre inoubliable à une conférence à Potsdam.
Des offres telles que les visites de la ville par App (« visites guidées de Potsdam ») ou la carte combinée MUSEE permettent de plonger dans l’histoire de Potsdam – même pour les visiteurs qui restent peu de temps.

 

Potsdam, une ville qui fait vibrer

Sport in Potsdam (© Joachim Liebe)
Sport in Potsdam (© Joachim Liebe)
Sport in Potsdam (© Joachim Liebe)

Potsdam est empreinte d’un grand enthousiasme pour le sport et la mobilité.
Plus de 160 associations et clubs sportifs proposent toutes les activités imaginables, de la gymnastique des Seniors aux sports de haut niveau. Plusieurs champions au niveau national, européen, mondial et olympique sont les ambassadeurs de la capitale du Brandebourg. Aviron, canoë-kayak, athlétisme, natation, triathlon, football féminin et bobsleigh figurent parmi les disciplines où Potsdam se distingue en Allemagne et dans le monde. Des événements sportifs comme le marathon des Châteaux, la course de la Preußische Meile ou le Kanalsprint – une compétition kayak – attirent un public nombreux. La nouvelle salle polyvalente pouvant accueillir 2000 personnes a encore renforcé l’attractivité du complexe sportif Luftschiffhafen aussi bien au niveau des activités sportives de compétition que de loisir. Sur le terrain du complexe sportif, la « Walk of Fame » rend hommage aux nombreux athlètes qui ont remporté des médailles olympiques pour Potsdam.
Les nombreuses pistes cyclables de la ville et autour de celle-ci offrent un grande variété de possibilités de faire des excursions à vélo.

 

À la périphérie de Potsdam

Feldflur (© Ulf Böttcher)
Feldflur (© Ulf Böttcher)
Feldflur (© Ulf Böttcher)

Au nord des parcs de Potsdam, les champs de Bornim (dessinés par Lenné) délimitent le passage d’un paysage urbain à un paysage rural. Cet espace rural de la capitale du Land de Brandebourg comprend toute la zone des parcs et des vergers de Bornim et Grube et s’étend jusqu’à Kartzow et Uetz-Paaren en passant par Neu Fahrland, Fahrland, Satzkorn et Marquardt.
Divers agriculteurs et horticulteurs y proposent leurs produits. Les paysages naturels de Döberitzer Heide ont servi pendant près d’un siècle de zone de manoeuvres militaires et abritent aujourd’hui encore de nombreuses plantes et animaux rares. Le réseau de chemins de randonnée permet de se repérer à travers le charmant nord de Potsdam.
Que ce soit en bateau ou à vélo, de nombreux circuits mènent du port situé au centre de Potsdam à Sacrow avec son église du Sauveur (Heilandskirche) dans le parc du château. Les destinations d’excursion de Werder (Havel), Petzow et Ferch sont facilement accessibles. Les parcs et châteaux remis en état, les vieilles églises, les manoirs et les monuments tels que la maison d’Einstein et le château de Caputh sont autant d’attractions touristiques à découvrir dans les environs.

 

Flâner à Potsdam

Brandenburger Straße im Advent (© Ulf Böttcher)
Brandenburger Straße im Advent (© Ulf Böttcher)
Brandenburger Straße im Advent (© Ulf Böttcher)

Faire du shopping dans le coeur historique de la ville revêt un charme particulier. Les terrasses animées des cafés, les magasins élégants, les boutiques d’art et d’antiquités ainsi que les restaurants et bistros originaux offrent un agréable but de promenade. L’atmosphère du marché de la porte de Nauen (Nauener Tor) attire aussi de nombreux Potsdamois et Potsdamoises ainsi que les visiteurs de la ville. De petites échoppes d’artisans vous invitent à découvrir leurs propres réalisations dans le quartier hollandais.
La nuit spéciale tant attendue du dernier samedi de juillet est un pur plaisir potsdamois.
Le parc de Babelsberg n’est qu’à quelques minutes à pied du centre de Babelsberg reconstruit autour de l’ancien hôtel de ville. Vous y trouverez des magasins spécialisés bien achalandés ainsi que des boutiques et des restaurants offrant une grande variété culinaire. Sur la place Weber (Weberplatz), diverses fêtes contribuent à l’animation du quartier et accentuent son caractère historique.
C’est aussi là que se tient chaque samedi un marché hebdomadaire très apprécié devant l’église Frédéric (Friedrichskirche).

Downloads